Ville Hybride détecte les tendances, les personnes, les lieux qui augurent le monde d’après, pour développer les outils, les démarches, destinés à être largement appropriés et précisés par les opérateurs urbains. Son implication dans les projets urbains se veut donc avant tout expérimentale, artisanale, pour donner une vraie place à l’innovation sociale dans le montage et la programmation des projets.

Plus spécifiquement, Ville Hybride est une agence en innovation urbaine qui a pour objet :

· d’accompagner l’hybridation des espaces (du bâti au quartier) au service de la valeur d’usages des projets et du développement local

· de prototyper la ville de demain et de diffuser les modèles, les approches et les nouveaux montages opérationnels et financiers

· d’acculturer les opérateurs public et privé aux nouvelles modalités des projets

· de faire monter en compétences les habitants et les parties prenantes formelles et informelles pour les asseoir à la table de conception et de gestion des projets

L’agence compte six métiers qui s’articulent autour d’un pôle R&D, d’un pôle mise en œuvre et d’un pôle de diffusion, transmission des nouvelles manières de faire la ville.


Le pôle R&D : animer des communautés, interpeller sur de nouvelles manières de penser la Ville

· Nous animons des écosystèmes à travers le Club Ville Hybride Grand-Paris qui rassemble élus, collectivités, EPA, concepteurs, investisseurs, promoteurs, foncières, SEM en aménagement, bailleurs, gestionnaires et porteurs de projets. L’objet est de mettre en perspective les enjeux de la fabrique urbaine, de croiser les visions entre toutes les parties prenantes, de produire de la R&D, et d’ incarner le Grand Paris à travers les lieux, les initiatives, les personnes

La communauté Ville Hybride à la Biennale d'Architecture et du Paysage 2022 : Renaturer la Ville du grand territoire aux périmètres de projet

· Nous proposons des explorations urbaines des territoires du Grand Paris, ouvertes à tous, à pied ou à vélo, sur différentes thématiques urbaines (ville productive, transformation du périph’, aménagements cyclables…), pour sensibiliser le grand public aux enjeux urbains, qualifier les dysfonctionnements urbains et proposer des préconisations.

Exploration urbaine sur le thème des friches du 92 (halle Bouciron à Nanterre)

· Nous alimentons un média pour mettre en avant les lieux, les projets, les acteurs qui augurent le monde d’après, et pour donner la parole à ceux qui font la ville de manière formelle ou informelle.  L’idée est de montrer, de mettre en perspective les nouveaux canons urbains en train de s’inventer sous nos yeux. Ce qu’ils ont de vertueux, et parfois moins. Le média fait aussi office de boîte à outils pour les projets urbains.

Comité éditorial du média : Céline Tignol (RATP), Nicolas Fieulaine (Professeur Associé en psychologie-sociale – Université Lyon 2), Emma Villarem (Docteure en neurosciences cognitives – Scity), Stein Van Oosteren (auteur de « pourquoi pas le vélo ? »), Cécile Féré (Ville de Lyon), Lionel Gastine (Urbanova), Isabelle Baraud-Serfaty (économiste urbaine – Ibicity), Pierre Gaufre (Ville de Montréal), Hélène Chartier (C40), Laure Ludig (architecte, urbaniste à Copenhague), William Yon (Gensler), Xavier Lièvre (Notaire Associé), Céline Laurens (Fibois), Jean-Paul Calvez (Nantes Métropole), Fiona Ottaviani (Professeure Associée en économie – Grenoble EM)
Comité éditorial du média (suite) : Camille Bouley (co-fondatrice de Hablemos de Ciudad, conseillère auprès du Concejo de Bogota), Marion Apaire (Urban Lab), Pablo Georgieff (paysagiste – Coloco), Sonia Samadi (Sogaris), Sybil Cosnard (City Linked), Madeleine Masse, Achille Bourdon (architecte, urbaniste – Syvil), Réana Tahéraly (Réalités), Jean-Raphaël Nicolini (Care Promotion), Mathieu Chassignet (expert en mobilité – Ademe)

Le pôle mise en œuvre : participer concrètement à une autre fabrique urbaine

· Nous menons des missions d'Assistance à Maîtrise d'Usage(AMU) dans les projets urbains. Nous aidons les collectivités et les opérateurs privés à faire émerger les objectifs et les montages des projets, à créer une dynamique de projets itérative et incrémentale entre toutes les parties prenantes, et mettons l’expertise d'usage des habitants au même niveau que celle des professionnels  

Atelier de co-construciton avec les enfants pour penser les aménités urbaines - AMU Projet Agrocité ZAC Gagarine Truillot, Ivry-sur-Seine

Le pôle diffusion : transmettre de nouvelles approches, outils et méthodes

·  Nous proposons des formations  à destination des opérateurs publics et privés qui abordent de nouvelles approches, outils et montages et modalités de gouvernance des projets urbains, en remettant le vivant et le déjà-là au centre de nos réflexions.  

· Nous animons des séminaires et ateliers transversaux ouverts aux parties prenantes d'un projet ou d'une organisation pour fédérer les acteurs et leurs partenaires autour des enjeux de développement des territoires, et concevoir des méthodes de travail partagées

Conception et animation du séminaire RTE sur le co-développement des territoires - Réflexion en intelligence collective entre les équipes de RTE et leurs partenaires (RTE Ile de France Normandie)

Nos sujets de réflexion de prédilection

Vitalité et convivialité dans l’espace urbain
· Programmation des rez-de-chaussée (notamment la question des dark stores et de leur hybridation)
· Aménagement des espaces publics / genre dans l’espace public
· Modalités de revitalisation des centres urbains
· Création de tiers-lieux hybrides
· Mobilités actives

Ville productive/ ville des proximités
· Logistique du dernier kilomètre
· Modalités d’intégration et formes d’activités productives dans les centres urbains
· Écosystèmes urbains

Ville des marges
· Communautés agissantes/ initiatives informelles
· Friches

Ville sobre et inclusive
· Ville low-tech et numérique citoyen
· Prise en compte du vivant (humains, flore et faune)  dans les projets urbains
· Genre dans l'espace public

Réversibilité et adaptabilité des bâtiments
· Transformation de bureaux en logements
· Mutation des parkings
· Usages chronotopiques
· Nouvelles modalités du travail